coach sportif strasbourg

MANGEZ 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR : oui, mais...

 

D’après les recommandations du Programme National Nutrition Santé, il faut manger 5 fruits et légumes par jour…

Problème : l’agriculture intensive, l’abandon de la jachère et le développement de nouvelles techniques de cultures étiquement questionnables influent sur les valeurs nutritionnelles de nos aliments qui s’appauvrissent un peu plus chaque année…

 

 

Une portion c’est combien?

C’est 80 à 100 gr, soit environ la taille d’un poing.

Ex : une tomate de taille moyenne, 1 poignée de haricots verts, 1 pomme, 2 abricots, 1 banane...

 

 

Pourquoi 5 fruits et légumes par jour?

La malbouffe est l’un des grands mal de notre siècle.

Fastfood, plats préparés, OGM, notre mode alimentaire évolue et la constatation est frappante : la population française grossit.

Depuis 1997 + 32,3% de surpoids, +15% d’obésité (record en Franche-comté +144%), + 3,6 kg et +5,3 cm de tour de taille en 15 ans (Source Obépi 2012).

Les légumes et les fruits sont primordiaux car ils vous apportent :

  • de l’eau essentielle à notre survie (on peut vivre sans manger mais pas sans boire)

  • des fibres qui participent au bon fonctionnement intestinal

  • et des nutriments (vitamines, minéraux, antioxydants) indispensables au bon fonctionnement de notre corps

Il est donc essentiel d’incorporer fruits et légumes si vous voulez être en bonne santé.

 

 

Un constat accablant

En un peu plus d’un demi-siècle, nos fruits et légumes ont cruellement perdu de leurs qualités nutritionnelles.

En 1950, une pêche apportait l’AJR (Apport Journalier Recommandé) en vitamine A pour un adulte.

En 2010, il fallait en manger pas moins de 26 pour absorber la même quantité de nutriments!

 

Petit exemple (source WADA (World Anti-Doping Agency))

 

 

 

Où sont passés nos nutriments?

L’industrialisation et l’agriculture intensive appauvrit la qualité des sols.

L’utilisation intensive de pesticides et d’engrais qui augmentent la vitesse de croissance des plantent diminuent le temps de fixation des micronutriments.

Le rallongement des temps de transport sont aussi responsables : on cueille les fruits verts et ils mûrissent dans les avions et les camions et n’ont donc pas le temps de développer les nutriments liés à l’ensoleillement, comme les anthocyanines et les polyphenols par exemple.

 

 

En surpoids mais dénutris…

La population grossit. 

Les plats que nous consommons lorsqu’ils sont issus de l’industrie agroalimentaire sont loin d’être sains : riches en graisses trans, en sel, en sucre et peu de nutriments par calories.

C’est un « paradoxe moderne unique » pour Brian Halweil (Critique culinaire américain) : nous pouvons nous nourrir (en calories) et rester sous-alimentés (en nutriments)!

 

 

Quelques conseils pour manger mieux!

 

  • variez la couleur de vos fruits et légumes.

  • préférez les fruits et légumes de saisons.

  • valorisez les agriculteurs locaux : diminuez ainsi votre emprunte carbone et favorisez les nombreuses « ruches » désormais présentes dans nos villes.

  • manque de temps? pensez aux surgelés ;-)

  • le jus de fruit ne compte pas! en effet, le fruit entier est essentiel lors de la mastication l’apport de fibres et l’effet de satiété est plus grand.

  • préférez l’agriculture bio!

 

 

 

 

À VOS FOURCHETTES, PRÊTS, MANGEZ, BOUGEZ!!!

Please reload

Recherche par thème
Please reload

Posts Associés

Ma vision, interview sur ProntoPro le blog

August 31, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 22, 2016

January 18, 2016

Please reload

Archives
Follow Me